Quels transports privilégier à Miami ?

Quels transports privilégier à Miami ?

Contrairement aux grandes villes européennes où les transports en commun sont largement développés, les métropoles américaine sont souvent moins bien équipées et l’usage d’un véhicule personnel est quasiment obligatoire. Miami ne fait pas l’exception mais il existe d’autres options que la voiture de location. En effet, si vous comptez rester dans les quartiers centraux de Miami pendant votre séjour, il sera plus pratique et économique d’utiliser d’autres moyens de transports.

 

Les transports alternatifs à la location de voiture

 

Uber

Grâce à cette application de chauffeurs privés, vous pouvez facilement vous déplacer dans Miami pour un prix très abordable. La ville n’étant pas très étendue (contrairement à Los Angeles par exemple). Vous pouvez la traverser pour moins de 20$. Et si vous choisissez l’option POOL (votre chauffeur peut faire des détours pour récupérer d’autres passagers) cela ne vous coûtera encore moins cher ! Se faire conduire par un chauffeur plutôt que de prendre un véhicule de location est très appréciable à Miami où il est très difficile (et cher) de trouver des places pour se garer. Et vous pourrez profiter au mieux de la soirée sans vous soucier qu’elle soit à peine trop alcoolisée (mais avec modération tout de même). Car ici, on ne rigole pas du tout avec l’alcool au volant.

 

Lyft

Moins connu des européens, Lyft est un concurrent direct de Uber. Il propose les mêmes services à des tarifs plus ou moins similaires. Il n’est pas rare d’ailleurs que les chauffeurs Lyft travaillent en simultané pour Uber. Si vous ne l’avez pas encore, je vous conseille de télécharger cette application pour pouvoir comparer les prix des courses proposées sur Uber vs Lyft. Il arrive parfois qu’une app propose un tarif beaucoup plus abordable que l’autre pour le même trajet. Ou que tous les chauffeurs Uber soient occupés alors que ceux de Lyft sont disponibles.

 

Taxi

Ah le fameux yellow cab ! A part si vous voulez jouer à fond le cliché des films américains en vous faisant une petite course en taxi jaune, je vous le déconseille. La course est plus onéreuse qu’avec Uber ou Lyft (environ 1,5 fois plus cher et il faut ajouter des “tips”). Et d’après mon expérience personnelle, les chauffeurs de taxi sont moins sympathiques (voire parfois “rude”). De plus, il n’est pas forcément évident d’en trouver un de disponible quand vous en avez besoin. Donc à part si la batterie de votre téléphone vient de vous lâcher ou que vous manquez de 4G, c’est à éviter !

 

Métrorail

Oui, Miami n’a peut-être pas de “Subway” mais possède un réseau ferré plutôt satisfaisant pour une ville américaine. Le Métrorail, un train surélevé qui évolue sur un parcours de plus de 25 miles, permet de traverser rapidement Miami pour le tarif imbattable de 2,25$. Il est d’autant plus intéressant que ce train passe par l’aéroport et permet de rejoindre facilement Downtown, Brickell, Coconut Grove et Coral Gables. Attention cependant, les 23 stations qui font partie de ce réseau sont parfois excentrées des points d’intérêt. Il est donc souvent nécessaire de coupler votre trajet en train avec un autre moyen de locomotion.

 

Métromover

Gratuit pour tous, le métromover est un système de petites navettes électriques (sans chauffeur) qui permet de relier les quartiers de Brickell à Downtown. Il circule à plusieurs mètres de hauteur entre les différents buildings, ce qui permet de voir Miami sous un nouvel angle. Il est important de comprendre que le métromover effectue des boucles (inner loop, omni loop et Brickell loop) et qu’il faut donc parfois effectuer des changements de navette pour arriver à votre destination. Bien qu’il ne couvre que 4 miles de distance, le métromover se révèle être très pratique pratique, en particulier en cas de grosses chaleurs ou de pluie.

 

Trolley

Tout comme le métromover, ces petits bus un peu old school permettent de se déplacer gratuitement sur des petites distances. Il faut bien étudier les différentes lignes avant de se lancer afin d’être certains d’atteindre la bonne destination. Chaque quartier possède son réseau de trolley, vous pourrez donc en profiter pour visiter sans vous épuiser. Pas très fiables au niveau des horaires, vous devrez surement patienter avant de trouver le trolley qui va dans la bonne direction. En règle générale, un trolley circule toute les 15 minutes. 

 

Métrobus

Miami possède également un large réseau de bus permettant de se déplacer dans quasiment tous les quartiers de la ville. Comme pour le train, le ticket pour un trajet est à 2,25$. Il faut cependant être patient car les heures de passages sont assez aléatoires. Et les trajets prennent beaucoup plus de temps qu’en voiture ou en train.

 

Vélo

Pour des petites distance, se déplacer en vélo peut-être une bonne idée. Il faut cependant rester vigilants et s’éloigner au maximum des routes trop encombrées pour éviter les accidents. Les quartiers de South Beach, Downtown, Brickell et Coconut Grove sont particulièrement adaptés pour une petite promenade en vélo.  D’ailleurs, vous pouvez louer facilement un vélo grâce aux bornes en libre service “Citi Bike”.

 

Globalement, je vous déconseille d’emprunter les transports en commun la nuit, surtout si vous allez dans des quartiers reculés. Rien de mieux qu’un chauffeur privé pour arriver à destination en toute sécurité !

 

A vos questions & avis !

J’ai rédigé cet article en fonction de mes expériences et connaissances personnelles. Je serais ravie d’échanger avec vous à ce sujet si jamais vous avez des questions.   

Vous avez des suggestions ? Des conseils ? Une expérience à partager ? Merci de laisser un commentaire en bas de l’article. Je ferai mon possible pour vous répondre rapidement. Le but de ce blog est d’échanger nos bons plans. Donc n’hésitez pas à la faire en commentaire ! 


Related Posts



6 thoughts on “Quels transports privilégier à Miami ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *